Explosion de bonne humeur avec C4 Belts !

Fraîchement débarquées des Etats-Unis où elles font un véritable carton, les ceintures C4 Belts sont enfin distribuées en France pour le plus grand plaisir des cavaliers, mais pas que ! Ces petits trésors sont juste idéales en toutes occasions – au sport ou à la ville — et pour tout le monde hommes, femmes ou même enfants 🙂

Ces ceintures muticolores ultra fun, présentées de façon hyper originale dans des boitiers transparents tels des bonbons acidulés, ont piqué ma curiosité sur Instagram, où de nombreuses cavalières, notamment américaines, exposaient leur jolie silhouette mise en valeur avec les C4 Belts.

img_5729

Mais qu’ont-elles de plus que les autres ?

Déjà elles sont canons et donc, hautement désirables, comme des bonbons je vous dis !

La signification de C4 Belts, ce sont simplement les quatre lettres « C » pour « Choisis ta Couleur, Choisis ta Cause », et là où c’est la classe, c’est que ça marche aussi en anglais « Chose your Color, Choose your Cause » 😉

  1. Choisis ta Couleur

Le concept vraiment génial que propose C4 Belts, c’est de nous permettre de créer notre ceinture idéale, en choisissant parmi des dizaines de couleurs de ceintures et de boucles que l’on peut mixer à l’infini, et se créer un look 100% personnalisé ! [donc en gros, si toi aussi tu es une indécise dans l’âme, je te souhaites bonne chance !!!]

La création n’a d’ailleurs plus aucune limite, car il est même possible de créer une ceinture customisée aux couleurs de son entreprise/centre équestre/marque/événement. Pour cela il suffit de les contacter directement et leur soumettre votre projet et votre logo, et leur super graphiste s’occupe de tout J Par exemple, les collections Pénélope Leprevost ont déjà créé leurs modèles sur-mesures, disponibles en édition limitée sur leur e-shop…

Mon choix perso s’est porté sur des couleurs pimpantes qui me faisaient trop envie pour enjouer un peu cette période hivernale :

  • Sans surprise, j’ai d’abord choisi le modèle classique rose pâle [ceux qui me suivent depuis un moment savent que je suis obsédée par le rose – certainement trop longtemps baignée dans l’univers de Barbie], que j’ai accompagné d’une boucle argent chromée

 

  • Je me suis aussi laissée tentée par le modèle plus fin, « skinny » en orange pétillant avec une boucle dorée, histoire d’égayer une tenue classique, et qui je trouve se marie tout particulièrement bien avec des tonalités marrons 🙂

 

Pour la prochaine saison de concours, une ceinture rouge pour matcher mon tout dernier ensemble Cristina Sport serait sans doute du meilleur effet 🙂

Mais il y a aussi la bordeaux, la bleu marine, la bleu roi, la beige….aïe aïe aïe trop de choix, l’indécision qui revient, il nous les faut toutes 😉

  1. Choisis ta Cause

Mais C4 Belts, ce ne sont pas juste des ceintures trop belles qu’on aimerait avoir en 12.000 exemplaires pour pouvoir les assortir à toutes nos tenues, de cavalières ou bien de ville…que neni ! C’est aussi un beau projet empli de valeurs, où les matériaux choisis sont respectueux de l’environnement et recyclables (élastomère thermoplastique), où aucun animal n’a dû souffrir pour que nous puissions exprimer librement notre personnalité [les C4 Belts sont VEGAN, ça c’est classe !], et où une partie du prix de vente est reversé à une des associations caritatives que l’on peut sélectionner parmi les quatre proposées au moment de passer commande : je trouve ça juste WAHOU ! Quel super concept, comment se faire plaisir tout en participant à une bonne action pour la planète, les enfants défavorisés ou les animaux ! Et à mon sens, nous plus que quiconque, en tant que cavalier(e)s, sommes sensibilisées à ces causes !

Nous sommes donc amenés à Choisir notre Cause, à laquelle sera reversé 1€ pour chaque commande en ligne d’une ceinture.

Les associations partenaires de C4 Belts France cette année sont :

  • L’Ecurie Seconde Chance, qui offre un nouveau départ aux chevaux réformés des courses
  • Le refuge des chiens en liberté de Michèle Dottore, affilié à la SPA d’Aix-en-Provence (13)
  • JustWorld International Europe, qui vient en aide aux enfants défavorisés dans les pays en voie de développement
  • Les bonnes fées, qui réunit 12 anciennes Miss France, pour venir en aide aux personnes les plus démunies, atteintes de maladies et/ou isolées
  1. Leurs nombreux atouts

– Une légèreté incomparable : ça n’a l’air de rien comme ça mais je vous promets que les essayer c’est les adopter ! On ne les sent tout simplement pas, le confort est inégalé, fini la ceinture qui nous taillade le petit bidou en deux !

– Elles sont extra plates et souples : fabriquées en thermoplastique, elles épousent parfaitement les formes du corps et sont d’une finesse extrême, ce qui est un gros atout à mon sens, au-delà du confort, en cas de chute par exemple.

img_5805{Sur ce point je vous fait une petite parenthèse sur mon expérience personnelle : je suis tombée de mon cheval une fois (bon, pas qu’une fois, j’avoue !) mais cette fois-ci assez fort sur le bas du dos (région lombaires/coccyx) et je portais une joli petite ceinture en cuir bombé noir vernis avec surpiqures et tout le tralala, et cette jolie petite chose m’a juste massacré le dos en s’enfonçant dans ma colonne vertébrale lors de ma chute ! Je peux vous dire qu’après ça je ne l’ai plus jamais portée ! Du coup, aucun risque de ce côté-là avec les ceintures C4 Belts ;) }

– Elles vont à tout le monde, sans exception! Plus aucune erreur de taille possible, car il suffit de les découper tout simplement, avec une paire de ciseaux, à la taille qui nous convient, clipser la boucle, et le tour est joué !

– Et puis en plus, c’est un achat hyper utile car pas uniquement pour l’équitation ! Et oui et oui, les C4 Belts à la ville c’est aussi la classe ! Sur un petit jean par exemple elles sont juste parfaites 🙂

– Pour les plus globe-trotter d’entre nous, un petit détail hyper cool, c’est que les ceintures ne bipent pas sous les portiques des aéroports ! Et oui! Elles ne sont composées d’aucune matière métallique, donc fini le déshabillage intempestif devant tout le monde et passage express pour attraper son vol !

Bref, vous l’aurez compris, je suis ultra fan de ces petits accessoires qui ont tout bon, le seul problème étant justement qu’on devient très vite addict !

img_5730Je vous invite donc à aller visiter leur site internet, avec son design qui envoie du lourd et un configurateur topissime : http://www.c4belts.fr/

Alors maintenant à vous de jouer !

Bien cavalièrement,

Pauline

Back On Track & moi : une grande histoire d’amour

Le titre de cet article aurait tout aussi pu être : Back On Track ou l’invasion suédoise de ma sellerie !!

Tout a commencé quand j’ai eu mon petit souci aux cervicales : après un accident de voiture (sans gravité) m’ayant causé ce qu’on appelle communément le « coup du lapin« , j’ai commencé à souffrir des cervicales et plus généralement de la nuque de façon quasi-permanente. Je faisais des séances de kiné et d’ostéo pour me soulager assez régulièrement, quand je suis tombée sur les différents articles de la marque Back On Track sur un catalogue de vente de matos équestre par correspondance. Et là, j’ai pu constater qu’il existait tout un tas d’articles pour le cavalier, dont le fameux « collier cervical » ou « chauffe-cou ». Ni une, ni deux, je me suis lancée et j’ai passé commande.

C’est donc à partir de ce moment là que j’ai été entièrement convaincue de l’efficacité de la fameuse matière Welltex de Back On Track, grâce à ce petit col noir qui permet de bien soulager mes douleurs articulaires et mes raideurs musculaires, en permettant d’activer la circulation sanguine et en diffusant une douce chaleur enveloppante.

Il n’y a rien de « magique », mais les résultats sont bien présents 🙂

Depuis, je n’ai cessé d’agrandir ma collection d’articles de la marque, aussi bien pour moi-même que pour mon meilleur ami à quatre sabots !

En mode récupération au box :

  • Cela a commencé avec la couverture filet, qui de surcroît m’avait été recommandée par mon ostéopathe équin que j’adore et dont je bois toutes les paroles tant elle est extra-ordinaire (au sens littéral du terme!)
IMG_0413.jpg
Chemise filet Back On Track et Stable Boot Royal Back on Track

Il s’agit de l’article phare de la marque Back On Track : la couverture filet active la circulation du sang et ainsi permet une meilleure récupération des muscles du cheval, ce qui entraîne une meilleure décontraction ! Avec une telle promesse, comment ne pas avoir envie de tenter l’expérience 🙂

Comment ça marche ? La matière utilisée dans tous les produits Back On Track – dénommée Welltex comme indiqué plus haut – est un tissu dont les fibres contiennent de la céramique, connue pour ses qualités thermo-réfléchissantes. En effet, lorsqu’elles entrent en contact avec la peau, les fibres de céramiques irradient en retour la chaleur vers le corps. C’est en réalité par le biais d’un « rayonnement infrarouge à ondes longues » que cette chaleur est réfléchie ! Tout un programme ! Et ceci, s’il vous plaît, est issu à la base de la médecine traditionnelle chinoise, combinée aux dernières avancées scientifiques en matière de tissus « intelligents« .

Mode d’emploi : Il est recommandé d’utiliser le matériel Back On Track de façon progressive (surtout sur les chevaux qui n’ont pas leur mot à dire hein!) pour leur permettre de s’habituer aux effets du tissu. La marque conseille ainsi de commencer en utilisant le produit maximum 4 heures par jour durant les 2 ou 3 premiers jours. Puis par la suite, c’est minimum 8 heures par jour pour un effet optimisé !

C’est ce que j’ai fait avec ma chemise filet au début : je la mettais à mon Loulou après le travail en mode récupération ; puis je l’enlevais le soir pour lui mettre sa doudoune Rambo de nuit. Désormais je m’en sert tout simplement de chemise de box, que je laisse en permanence sur son dos  (seule ou bien sous la couverture), l’avantage étant qu’elle permet ainsi non seulement aux muscles de bien récupérer et s’oxygéner après le travail mais aussi de les préparer à l’effort avant ! La seule chose, c’est que je ne lui laisse pas lorsque Monsieur sort au paddock  sous peine de voir la durée de vie de cette belle chemise fort écourtée !

Au demeurant, la chemise est composée de deux couches : un coton très doux qui est en contact avec la robe, recouvert du fameux filet fin et aéré. La partie épaules est renforcée en polyester et accompagnée d’un soufflet d’aisance pour faciliter la liberté de mouvement. J’adhère à fond !

  • Ayant un cheval sujet aux petits engorgements, surtout au niveau des postérieurs, ainsi qu’aux molettes, j’ai également été séduite par les guêtres de repos, encore appelées Stable Boots de la gamme Royal et je les adooore !

Je pense qu’on ne présente plus ce type de produit, qui permet d’avoir un effet de maintient des tendons similaire aux bandes de repos, sans en avoir les inconvénients en matière de pose (avoue-le, cavalier flemmard, que tu te reconnais dans cette description!) Il s’agit donc de grands cotons américains tout doux et tout moelleux qui renferment le précieux matériau, sur lesquels est superposée la coque souple en néoprène qu’il suffit de scratcher 🙂IMG_0458

Tout ce que je peux dire à leur sujet, c’est que chaque fois que j’ai posé ces Stable Boots le soir sur les membres de mon Loulou dans son petit box démontable après une journée de concours, je retrouvais le lendemain matin des tendons toux beaux tous secs !! Happy cavalière 🙂

 

En mode travail  : 

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?? Un des autres bénéfices de ce tissu extraordinaire, outre la récupération post-travail, est l’amélioration des performances PENDANT le travail ! Et c’est là que ça devient intéressant : les protections de travail Back On Track permettraient ainsi d’avoir un effet préventif sur les éventuelles blessures qui pourraient survenir lors de l’entraînement ou la compétition 🙂

En effet, l’intérêt d’utiliser les produits Back On Track lors du travail du cheval en plus d’en utiliser lorsqu’il est au box, c’est que l’effet de la céramique augmente avec les mouvements étant donné que la chaleur du corps augmente ! CQFD 🙂

Je me suis alors précipitée sur deux produits :

  • les Bandes de travail « mixtes » ou « combinées », que j’appelle personnellement mes « bandes anti-engorgement », mais cela n’engage que moi 🙂 Je les utilise pour le travail quotidien, sur le plat et pour les exercices de barres au sol ;
  • les Guêtres et protèges-boulets « Royal » que j’utilise à l’obstacle ou lors du travail en longe, où il me semble nécessaire d’avoir une protection renforcée contre les éventuels chocs (par rapport aux bandes).

Verdict : Je suis absolument fan de mes bandes de travail mixtes, qui ont l’avantage d’être hyper confortables avec la première partie en polaire, celle qui est en contact avec la peau et qui est bien épaisse, tout en assurant un maintient optimal des tendons avec la deuxième partie élastique ! Ce qui est top, c’est qu’elles permettent de prévenir et réduire les petites inflammations locales comme notamment les molettes (et mon gros poney en est un habitué malheureusement – surtout au niveau des postérieurs!)


Quant aux guêtres et protèges-boulets de la gamme « Royal », en plus d’être hyper classes, ils assurent une très bonne protection des tendons tout en restant souples, confortables et bien coupés. L’attache est vraiment pratique avec le système de crochet qui existe notamment sur les guêtres Veredus, et l’on retrouve à l’intérieur le fameux tissu en Welltex avec toutes ses propriétés géniales 🙂

Comme je vous l’ai dis, je suis tellement convaincue de l’effet, que j’utilise les produits Back On Track à toutes les sauces si je puis dire…! collier cervical, couverture pour le cheval, guêtres et bandes de travail, guêtres de repos, tapis de selle et même fourreau de licol pour le transport ! Mes prochains achats seront très certainement :

  • pour le cavalier : les chaussettes (qui m’ont été conseillées par une amie en ce qu’elles apportent une douce chaleur, et ayant les pieds froids je suis plus qu’intéressée) et le protège cheville ou chevillière (vous savez quand on galope en équilibre sur les étriers, qu’on n’a plus 15 ans et qu’on a les chevilles qui coincent !) ;
  • pour le cheval : pourquoi pas tester le chauffe-dos Royal à positionner avant le travail, pendant le pansage par exemple, et pour la prochaine saison froide, j’opterai pour la chemise polaire je pense 🙂

J’ai aussi entendu dire qu’ils allaient sortir très très prochainement un casque ! et ça me tente plutôt pas mal de le tester également en temps voulus 🙂

Après avoir lu tout ceci vous devez certainement vous demander si je travaille pour eux … et bien la réponse est NON ! même pas ! hihihihi tout ceci n’est que le fruit de ma propre expérience de cavalière conquise 🙂

N’hésitez pas à me posez toutes les questions qui vous passent par la tête ou bien à partager votre propre expérience avec Back On Track 😉

Bien cavalièrement,

Pauline

PS : voici les prix constatés des produits que je cite dans cet article (mais libre à vous de dénicher de bonnes promos sur le Net et il y en a souvent, gardez l’oeil !) : Chauffe-cou: 40€, Chemise filet 239€, Bandes de travail 70€, Stable Boots 98€,  Guêtres Royal 95€, Protèges-boulets Royal 55€, Protège cheville 38€, Tapis 78€.

IMG_9940